Parfois opposées par le passé, force est de constater qu’aujourd’hui dématérialisation et gestion des Ressources Humaines sont au cœur de l’actualité. Recrutement, formation, réseaux sociaux professionnels, entretien vidéo, « gamification » des  formations, MOOC, … le numérique propose chaque jour de nouveaux outils pour insuffler une dimension digitale au sein des entreprises.

L’adhésion des responsables RH au numérique est quasi-totale : 94% d’entre eux estiment que la digitalisation est une opportunité pour leur organisation tandis que 95% déclarent qu’il en est de même pour leur métier, selon l’étude RH et transformation digitale (1).

Naturellement, le déploiement de ces nouveaux outils porté notamment par une forte croissance du mode SaaS (+20%/an) et par une réglementation favorable est massif.

Pour autant, tous les chantiers ne sont pas encore adressés.
La transformation numérique de la fonction RH passe désormais également par la digitalisation des processus documentaires (numérisation, workflow, signature électronique, connecteur SIRH, coffre-fort électronique). 

Selon le cabinet Markess, pour 83% des DRH, la gestion actuelle des documents RH ne permet pas de répondre de façon optimale aux éléments clés attendus pour améliorer la performance des services RH mais aussi de favoriser la relation salarié. Parmi eux, citons :

  • Gestion des délais voire instantanéité des échanges,
  • Fluidification et transversalité des communications,
  • Intelligence collective,
  • Automatisation, fiabilisation et traçabilité des traitements et des données,
  • Développement de la marque employeur
  • Maîtrise des coûts,

C’est désormais toute la promesse de Numen !